Le concept

C’est l’histoire de deux amis d’enfance : Michel Ankri & Michel Portos qui décident de s’associer autour d’un projet sur le Vieux Port.

Ce projet voit le jour en 2013 alors qu’on vient leur proposer une affaire à côté de la mairie et face à Notre Dame de la Garde. Ce restaurant était connu des Marseillais, ex « Canotiers ». Il fallait transformer les lieux afin de lui donner une nouvelle identité et pour cela, ils ont fait appel à un décorateur de talent, Marseillais de surcroit : François Champsaur.

Il fallait trouver un nom à ce lieu, « Le Poulpe » s’est imposé assez rapidement. La vraie question : Pourquoi Le Poulpe ? Les deux compères en ont décidé ainsi car ils cherchaient à mettre en avant un produit local. Le Poulpe est un retour à l’enfance et à cet animal un peu énigmatique que l’on ramassait, jeune, dans les rochers sur nos côtes. Il a fallu quelques mois et quelques délires, avec la collaboration du décorateur pour trouver un décor qui soit en phase avec le lieu, avec cette ville que l’on aime tant ; tout en essayant d’en faire un restaurant lumineux, coloré, design et cosy. Octobre 2014, naissait enfin le restaurant  grâce aux artisans qui se sont fédérés autour de ce projet : merci à M. Scotto, Mareno pour la cuisine, Marion les Poteries Ravel, Frédéric Coupet pour la fresque, Thomas Gentilini le pépiniériste, M. Pittavino, Viriato, Vincent Sheppard, Maison Drucker, La Parette, Jean Pierre pour la sono,…